Accueil > Urgences médico-psychologiques

Urgences médico-psychologiques

Le médecin généraliste face à la prise en charge d'une victime d'agression
Romano H.
Tout prévoir, juillet 2013, 443, 33-39
 

L'urgence n'est pas de faire parler les gens mais de les protéger et de les rassurer
ASH, mai 2013 : 28-29

Prise en charge médico-psychologique immédiate des enfants et adolescents exposés à un événement traumatique,
Romano H.
in Cliniques V - Du traumatisme aux voies thérapeutiques possibles
Toulouse : Eres ; 2013 : 167-185

Aide mémoire de l'urgence médico-psychologique
Romano H.
Dunod, sortie mars 2013

Prise en charge groupale d’enfants et d’adolescents exposés à un événement traumatique
Romano H., Marichez H., Baubet T.
Neuropsychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, 2012, Vol 60/5 : 383-389

Enjeux psychiques de la mort périnatale en médecine d’urgence préhospitalière
Romano H. Aurore A., Chollet-Xémard C. Marty J.
Annales française de médecine d’urgence, 2011, 1 : 123-130

Annoncer une mort violente aux proches en situation d'urgence extrahospitalière et les accompagner
Romano H., Chollet-Xémard C., Aurore A., Marty J.
Annales Française d'anesthésie et de réanimation, 2012, 31: 437-441

Résumé
La mort fait partie du quotidien des équipes médicales d’urgence, mais annoncer la mort et prendre en charge en immédiat les proches endeuillés reste une expérience éprouvante à laquelle les professionnels du soin d’urgence ne sont pas toujours préparés. Notre propos vise à partir de l’expérience de prises en charge de familles endeuillées en immédiat et également en différé dans le cadre d’une consultation spécialisée, à transmettre ce que les personnes endeuillées peuvent ressentir lors de l’intervention des secours et de la confrontation à la mort de leur proche. Notre objectif étant d’apporter aux professionnels des pistes de réflexion pour limiter les risques de survictimisation des personnes impliquées.

Modalités des interventions médico-psychologiques immédiates
Romano H.
La revue de l'infirmière, l'aide soignante, 2012, n°178 : 21-24
Résumé
le sinterventions médicopsychologique auprès des victimes se multiplient ces dernières années, avecde nombreux abus. Ces prises en charge nécessitent des compétences spécifiques et une rigeur éthique indispensable.

L'école face au traumatisme et à la violence
Romano H.
Psychologie et éducation, 2012,1 : 13-25

Résumé
Les établissements scolaires sont soumis à de multiples événements potentiellement traumatogène.
Cet article aborde les différentes modalités d'intervention en milieu scolaire.

Sauveteurs et événements traumatiques
Romano H, Verdenal E.
Paris: Elsevier-Masson 2011 - ISBN 978-2-294-70915-9

Us et limites des cellules de crise
Romano H, Marichez H, Baubet T.
Revue de santé scolaire et universitaire, 2011 : 15 -18

Résumé 
En vertu de la circulaire n° 97-175 du 26 août 1997, " chaque inspecteur d'académie doit mettre en place et animer un centre de ressources placé sous son autorité, composé de représentants de l'administration, des personnels médicaux, infirmiers et sociaux, de psychologues scolaires et de représentants de la communauté scolaire.
Chaque centre de ressources départemental doit prêter une assistance matérielle et morale aux enfants et à leurs familles, en liaison avec les associations d'aide aux victimes ". Ainsi depuis 1997 les IA ont mis en place des équipes ressources (dont les noms varient au sein des différentes académies), prêtent à intervenir dès qu’un événement traumatique touche un établissement scolaire. Si ces dispositifs apportent un soutien aux établissements, leurs actions a aussi des limites nécessaires à reconnaître pour ne pas majorer les conséquences des événements traumatiques.
Mots clés
Événements traumatiques, institution scolaire, cellule de crise, Cellule d’Urgence Médico-Psychologique.

Modalités de prise en charge des enfants dans le cadre d’accueil médico-psychologique aéroportuaire
Romano H, Chollet-Xémard C, Soupizet F, Chabernaud JL, Baubet T, Marty J.
Archives de pédiatrie, 2011, 18 : 3-6

Résumé
Depuis 2004 le gouvernement français met en place systématiquement des accueils médico-psychologiques dans les aéroports, pour les français impliqués rapatriés, à la suite d’événements traumatiques. Des enfants parfois très jeunes font partie du public pris en charge. Récemment, à la suite du séisme de janvier 2010, une équipe de pédiatrie a été pour la première fois mobilisée pour l’accueil des enfants haïtiens adoptés. Cet article vise à présenter l’organisation de tels dispositifs, la spécificité lors de l’accueil des enfants et les aspects cliniques.

Mots clés
Psychotraumatisme, Catastrophe naturelle, Stress aigu, Accueil médico-psychologique aéroportuaire, Poste-médical avancé.

Intervention médico-psychologique immédiate auprès des personnes âgées
Romano H.
La revue de Gériatrie, 2010, 35 N°10 : 1-8.

Résumé
Les personnes âgées ne sont pas préservées des événements traumatiques. Lors des interventions médicopsychologiques d’urgence il est fréquent qu’elles soient prises en charge comme toute autre victime. Ces interventions précoces au plus près de l’événement ont pour objectif de prévenir des troubles post-traumatiques souvent invalidants pour le quotidien des victimes. Les personnes âgées ont des réactions spécifiques et nécessitent de ce fait, des prises en charge ajustées pour leur permettre de récupérer au mieux et de ne pas être malmenées par des interventions inadaptées. Cet article vise à exposer des éléments de repérage sur les conséquences psychotraumatiques des événements traumatiques chez les personnes âgées. Nous proposons également de décrire les spécificités des interventions médico-psychologiques immédiates auprès d’elles.

Mots clés : évènement traumatique, sujets âgés, état de stress post-traumatique, traumatisme psychique, soin psychique immédiat.

Réflexions éthiques sur les interventions médico-psychologiques auprès des victimes
Romano H., Crocq L.
Annales Médico-Psychologiques, 2010, 168, 6 : 416-422

Résumé
La reconnaissance de la réalité des blessures psychiques potentiellement induites par un événement traumatique a conduit à la multiplication des prises en charge des personnes impliquées (victimes, familles, responsables sauveteurs) au plus près de l’événement. Si ces dispositifs permettent des prises en charge adaptées aux manifestations cliniques des blessés psychiques, elles peuvent conduire à de multiples dérives. Notre propos qui s’étaye sur notre expérience de coordination de plus de 200 interventions d’urgence médico-psychologique, vise à faire part de notre réflexion éthique quand à ces modalités de prise en charge des victimes psychiques.

Mots clés
Soin psychique immédiat, victime, événement traumatique, éthique, unité d’urgence médico-psychologique.


Face aux pertes traumatiques, être soignant dès les premiers instants
Cholin N., Wieczorek, Romano H., et coll.
Soins et psychiatrie, 2010, n°269 : 24-28

Résumé
L'importance de la prise en charge de l'entourage dans un contexte de décès violent a longtemps été sous-estimée. La formation et la sensibilisation des personnels de l'urgence préhospitalière permettent depuis quelques années une évolution considérable des pratiques professionnelles à ce sujet.

Mots clés
Accompagnment, décès violent, deuil, intervention précoce, SAMU, traumatisme psychique.

Réflexion éthique sur les interventions médico-psychologiques auprès des victimes
Romano H.
L’Evolution psychiatrique , 2009, vol.7, n°4 : 525-535 

Résumé
La reconnaissance de la réalité des blessures psychiques potentiellement induites par un événement traumatique a conduit à la multiplication des prises en charge des personnes impliquées (victimes, familles, responsables sauveteurs) au plus près de l’événement. Les interventions d’urgence médicopsychologiques sont conçues pour des événements potentiellement traumatogènes c’est-à-dire des événements soudains, violents, imprévisibles impliquant des expériences de menace de vie pour la personne impliquée. La confrontation au réel de la mort entraîne une annihilation des mécanismes de défense habituels et une incapacité à pouvoir élaborer ce qui est en train d’être subi. La confrontation avec le trauma peut avoir des conséquences multiples et difficiles à prévoir, d’où la mise en place de soins psychiques précoces pour les personnes impliquées au même titre que les soins somatiques. Si ces dispositifs permettent des prises en charge adaptées aux manifestations cliniques des blessés psychiques, elles peuvent conduire à de multiples dérives dont leur utilisation pour des faits non traumatiques. Ceci conduit en particulier à la psychiatrisation de réactions pourtant adaptées à des événements critiques ; à des prises en charge préformatées et standardisées ; à l’illusion qu’une unique intervention suffirait à endiguer tous les risques de troubles post-traumatiques. Les soins au plus près de l’événement traumatique ne sont qu’une réponse à apporter aux personnes impliquées dans un événement traumatique et ne peuvent être organisées sans cadre, sans limite et sans réflexion éthique des professionnels qui y participent. Notre propos vise à faire part de notre réflexion sur les enjeux éthiques des interventions d’urgence médicopsychologiques à la lumière de notre expérience de coordination de plus de 300 interventions d’urgence médicopsychologique.

Mots clés
Victime, éénement traumatique, traumatisme psychique, éthique, urgence médicopsychologique.

Prise en charge médico-psychologique par les services d’urgence des victimes de viol
Romano H.
Urgences pratiques, 2009, n°92 : 33-37

Résumé
La prise en charge par les services d’urgence des victimes d’agressions sexuelles nécessite une attention toute particulière compte-tenu des conséquences psychiques et des spécificités médico-légales de ce type de violence. Prendre en charge une victime de viol aux urgences est difficile non seulement en raison des conditions matérielles peu compatibles avec le respect de la confidentialité mais aussi parce que la dimension sexuelle de ces agressions bouleverse des représentations qui ont valeur fondatrice : celle de notre rapport au sexuel, au secret, à l’aveu, à la transgression. Comment s’occuper d’une victime de viol qui se présente aux urgences de l’hôpital ? Comment l’accueillir ? Quelle prise en charge lui proposer ? Comment l’accompagner vers la suite de ses démarches ? Nous proposons à partir de notre expérience clinique auprès de victimes d’agression sexuelle, une réflexion autour de ces questions essentielles car ce premier temps déterminant dans le parcours de prise en charge peut tout aussi bien être un temps de survictimisation qu’un temps de restauration psychique.

Mots clés 
Urgence, viol, agression sexuelle, expertise, constat médico-légal


La CUMP au-delà de l’événement. Rappel téléphonique des rapatriés du Liban à l’été 2006
Marichez H., Marquer C., Azoulay J., Romano H., Fleury M., Moro M.-R., Baubet T.
Stress & Trauma, 2009, 9 (2) : 107-111

Résumé
Au lendemain de la prise en charge des personnes rapatriées du Liban à l’aéroport de Roissy (Paris), la Cellule d’urgence médico-psycologique de Seine-Saint-Denis (CUMP 93) a mis en place un dispositif de rappel téléphonique différé afin d’optimiser l’évaluation des troubles psychotraumatiques. Cet entretien visait le suivi de personnes arrivées à l’aéroport afin d’évaluer la nécessité d’une orientartion ou non vers des consultations spécifiques en cas de persistance ou d’apparition de symptômes. Cela a soulevé de nombreuses questions et a permis l’orientation de sujets dans un second temps.

Mots clés
Santé publique, rappel téléphonique, cellule d’urgence médico-psychologique, Liban, événement traumatique, répercussions post-traumatiques.

Intervention Médico-Psychologique Immédiate
Romano H.
Stress et Trauma, 2007, 7 (1) : 45-50. 

Résumé
Si la prise en charge des sujets victimes d’événement traumatique semble actuellement acquise, l’étude plus spécifique des modalités d’intervention est en construction. Les prises en charge s’inscrivent sur des scènes initialement distinctes mais bien souvent intriquées : médicale, psychologique, sociale, judicaire et sur des temporalités variables : immédiat, post-immédiat, différé. Ces variabilités dans les modalités de prise en charge des sujets victimes et la clinique spécifique du traumatisme psychique permettent de comprendre que ces interventions ne s’improvisent pas et ne se réduisent pas au simple " defusing ".
La réflexion qui suit propose de présenter plus particulièrement les spécificités de la prise en charge des soins lors d’interventions médico-psychologiques immédiates (IMPI) tant au niveau des sujets impliqués (victimes, impliqués indirectes, équipe de secours) que des institutions concernées (école, entreprise, hôpital, mairie, ministère etc.). Elle prend appui sur notre expérience au sein d’une Cellule d’Urgence Médico-Psychologique intervenant auprès du SAMU lors d’événements catastrophiques.

Mots-clés
Soins psychiques immédiats, cellule d’Urgence Médico-Psychologique, syndrome d’aliénation Traumatique, événement traumatique

Le miroir pétrifié. Destins du traumatisme psychique dans les familles confrontées à la guerre du Liban
Romano H., Baubet T., Rezzoug D., Giraud F., Moro MR.
L’Autre, Cliniques, Cultures et Sociétés, 2007, 8 (3) : 431-447

Résumé
Suite au conflit Libanais de juillet 2006, des prises en charge d’urgence médico-psychologique ont été proposées dès l’accueil des réfugiés à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Comprenant psychiatres, pédopsychiatres, psychologues et infirmiers, ces interventions précoces ont permis en particulier de révéler l’intensité de la réactivation traumatique chez les parents victimes du précédent conflit et ses conséquences sur les enfants de tout âge. Cet article propose une réflexion sur le destin du trauma qui se nourrit de l’événement lui-même tout autant de ce qu’il vient réactiver dans l’histoire individuelle et dans l’histoire collective. Nous tenterons également de voir comment, au-delà de la réalité de la destructivité de ce mal, les sujets peuvent faire de la malédiction d’un désastre infligé la chance d’une force créée.

Mots clés
Liban, guerre, enfants, familles, cellule d’urgence médico-psychologique, traumatisme psychique, transmission du traumatisme psychique, intervention de crise.

Accueil aéroportuaire de rescapés en grand nombre
Baubet T., Rezzoug D., Bon A., Ferradji T., Mehallell S., Romano H., et al.
Stress et Trauma, 2006, 6 (3) : 179-186.

Résumé
Nous décrivons l’intervention de la cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) lors des situations d’accueil aéroportuaire de rescapés en grand nombre. Nous utilisons deux exemples récents, celui des rapatriés de Côte d’Ivoire et celui des rescapés du tsunami en Asie du sud-est. Durant ces deux événements, nous avons rencontré plus de 2 000 personnes pour des soins. Nous présentons les aspects cliniques et opérationnels de ces interventions, et proposons un cadre pour celles-ci. Nous pensons que l’analyse de tels programmes nous permettra d’améliorer nos manières de faire et de penser lors de telles catastrophes

Mots clés
Europe ; Afrique ; Asie ; Defusing ; Deuil pathologique ; Aide médicopsychologique ; Homme ; France ; Environnement social ; Santé mentale ; Santé publique ; Etude cas ; Cadre thérapeutique ; Traitement ; Réfugié ; Côte d’Ivoire ; Tsunami ; Service urgence ; Victimologie ; Traumatisme ; Sinistre ; Asie du sud est ; Groupe social ; Survivant

Réflexions à propos de l’intervention d’une Cellule d’Urgence Médico-Psychologique suite à un suicide en milieu du travail
Romano H., Roy I.
Revue française de psychiatrie et de psychologie médicale, 2005, T.IX, n°90 : 9-12

Résumé
Comment identifier, prendre en charge la souffrance psychique inhérente à un suicide en milieu du travail ? Quelle légitimité au déclenchement d’une Cellule d’Urgence Médico-Psychologique dans un tel contexte ? Quelles questions soulève l’intervention de ce type de dispositif clinique ?

Mots clés
C.U.M.P., suicide, souffrance psychique, liens institutionnels, urgence médico-psychologique.

L’urgence médico-psychologique lors de l’afflux aéroportuaire de ressortissants français au cours des crises majeures. A partir des crises ivoirienne et asiatique de 2004
Baubet T., Rezzoug D., Romano H., Moro MR.
Annales Médico-Psychologiques, 2005, 163 : 595-602

Résumé
Nous décrivons le travail réalisé par la Cellule d’Urgence Médicopsychologique (CUMP) de Seine-Saint-Denis au cours de deux urgences récentes : le rapatriement des ressortissants français résidant en Côte d’Ivoire (novembre 2004) et des ressortissants français présents dans le Sud-Est asiatique lors du tsunami de décembre 2004. Durant ces deux crises, 7000 personnes, environ, ont été accueillies à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, 2000 ont bénéficié de soins psychologiques ou psychiatriques d’urgence. Nous décrivons le Réseau français des CUMP, puis leur activité au cours de ces crises, les aspects opérationnels, cliniques, et les problèmes posés par ce type d’intervention.

Mots clés
Accueil aéroportuaire, urgence émdico-psychologique, catastrophe, événement traumatique, impliqués, enfants, adultes, Cellule d’Urgence médicopsychologique.

> retour page d'accueil