Accueil > Ethique

Ethique

Handicap et recherche biomédicale : consentement et respect du sujet
Romano H.
in Ethique et Handicap, coordination P. Ancet & NJ Mazen, Sofia: Les études hospitalières, 2011 : 127-140

Réflexions éthiques sur les interventions médico-psychologiques auprès des victimes 
Romano H.
Evolution psychiatrique 2009 : 74-79

Résumé
La reconnaissance de la réalité des blessures psychiques potentiellement induites par un événement traumatique a conduit à la multiplication des prises en charge des personnes impliquées (victimes, familles, responsables sauveteurs) au plus près de l’événement. Les interventions d’urgence médico-psychologiques sont conçues pour des événements potentiellement traumatogènes c’est-à-dire des événements soudains, violents, imprévisibles impliquant des expériences de menace de vie pour la personne impliquée. La confrontation au réel de la mort entraîne une annihilation des mécanismes de défense habituels et une incapacité à pouvoir élaborer ce qui est en train d’être subi. La confrontation avec le trauma peut avoir des conséquences multiples et difficiles à prévoir, d’où la mise en place de soins psychiques précoces pour les personnes impliquées au même titre que les soins somatiques. Si ces dispositifs permettent des prises en charge adaptées aux manifestations cliniques des blessés psychiques, elles peuvent conduire à de multiples dérives dont leur utilisation pour des faits non traumatiques. Ceci conduit en particulier à la psychiatrisation de réactions pourtant adaptées à des événements critiques ; à des prises en charge préformatées et standardisées ; à l’illusion qu’une unique intervention suffirait à endiguer tous les risques de troubles post-traumatiques. Les soins au plus près de l’événement traumatique ne sont qu’une réponse à apporter aux personnes impliquées dans un événement traumatique et ne peuvent être organisées sans cadre, sans limite et sans réflexion éthique des professionnels qui y participent. Notre propos vise à faire part de notre réflexion sur les enjeux éthiques des interventions d’urgence médico-psychologiques à la lumière de notre expérience de coordination de plus de 300 interventions d’urgence médico-psychologique.

Mots clés :
Victime, Événement, Traumatisme psychique, Éthique, Urgence médicopsychologique

Efficacité symbolique des consultations anténatales: temps de l'annonce en diagnostic anténatal et consultation génétique
Romano H.
in
L'éthique dans les pratiques cliniques. Monts : Collection Connaissances de la diversité, 2009 : 183-205
Avec SCELLES R., CICCONE A., KORFF-SAUSSE S., MISSONNIER S., SALBREUX R., HIRSH E. ANCET P., BRUN A., CABASSUT J., COHIER RAHBAN V., DURIF-VAREMBONT J-P., LHEUREUX-DAVIDSE C., PAGANI S., PAUTREL V., ROMANO H., SAULUS G., TESIO E., VAGINAYD.

Résumé
Les pratiques cliniques auprès de personnes en situation de handicap soulèvent de multiples questions fondamentales sur l’origine, la vie ou la mort (avec, notamment, le diagnostic prénatal), la procréation et la filiation (le droit à la sexualité et à la parentalité des personnes handicapées), sur l’autonomie et le respect de l’altérité (problème de tutelle, du choix du lieu de vie). Elles impliquent de s’interroger d’un point de vue éthique sur l’anormalité, le rapport entre corps et psyché, l’articulation entre pensée et langage, l’altérité, la question du mal et de l’absurde, l’appartenance à l’humain et d’étudier leurs enjeux psycho (patho) logiques, en particulier inconscients. Élaboré à la suite du deuxième séminaire interuniversitaire sur le handicap cet ouvrage aborde la complexité de l’intrication entre éthique et clinique dans une perspective pluridisciplinaire, et ouvre sur la diversité des situations et des recherches engagées et à entreprendre dans le champ du handicap.

Mots clés
Ethique, handicap, relation famille-soignant, relation soignant-soigné, souffrance psychqiue, diagnostic anténatal. 

> retour page d'accueil