Accueil > cliniques du jeu

Cliniques du jeu. Jouer, rêver, soigner, ici et ailleurs
Sous la direction de Christian Lachal, Hélène Asensi, Marie-Rose Moro.
Grenoble : éd. La pensée sauvage, 2008

Romano H., Baubet T. 
Entre jeu et je : figures du traumatisme dans les jeux d’enfants victimes
In Cliniques du jeu. Jouer, rêver, soigner, ici et ailleurs
Grenoble : éd. La pensée sauvage, 2008 : 85-106
Sous la direction de Christian Lachal, Hélène Asensi, Marie-Rose Moro.

Ce livre est à lire comme l’on écoute l’enregistrement d’un concert de jazz à Juan-les-Pins : si vous l’ouvrez, vont s’éparpiller sur votre table les bruits, les musiques, les rires, les murmures du sixième colloque de la revue L’Autre dont il reprend les principales interventions.
De nombreuses facettes du jeu, Play et Game, sont exposées ici par des chercheurs de renom (Dan N. Stern? des cliniciens expérimentés (Lionel Railly,Thierry Baubet, Lisa Ouss-Ryngaert), des anthropologues dont les travaux font date (Jacqueline Rabain-Jamain, Carmen Opipari et Sylvie Timbert) et tant d’autres. Ils abordent le jeu qui permet de construire les premières relations, qui est un dialogue en train d’éclore, le jeu qui exprime, le jeu qui soigne, le jeu qui épanouit les compétences de l’enfant, le jeu qui permet de penser, d’élaborer les expériences et les vécus intimes.
Lorsque la capacité à jouer est touchée, chez les enfants blessés dans leur cerveau, dans leur élan vital, dans leurs croyances et leur sécurité de base, il faut quand même s’appuyer sur le jeu pour relancer la capacité à jouer, paradoxe qui met en lumière la fonction de résilience du jeu et de l’imagination pour l’être humain. L’universalité du jeu se décline selon chaque période de l’histoire de l’humanité et du développement de chacun, selon chaque langue, chaque culture et participe ainsi des processus d’affiliation, retrouvant ses racines qui plongent dans le sacré, sa proximité avec les mythes et les initiations.
A la fois sérieux et plaisir, sacré et transgression, frère du rêve et compétition, le jeu appartient à tous, il est notre moyen le plus précieux pour traverser la vie. Les contributeurs de ce livre nous montrent tout ce que l’on peut tirer de ce curieux petit lego : le jeu.

> retour page d'accueil