Accueil > Stress, prévention et gestion

Formation sur la prévention
et la gestion du stress

Contexte

Les mécanismes du stress ont pour fonction de nous permettre de faire face à une situation difficile et de nous y adapter au mieux. L’absence de stress est donc nuisible car nos ressources ne sont pas mobilisées et notre performance est médiocre. Le stress est donc fondamentalement utile mais à l’unique condition que les réactions biologiques et psychologiques soient déclenchées à bon escient et dans des limites acceptables.

Le stress peut être comparé à la marche : sans même que nous nous en apercevions, lorsque nous marchons, nous sommes alternativement en déséquilibre d’un pied sur l’autre. De la même façon, nous vivons des moments de stress lorsqu’un changement significatif intervient dans ce qui constitue notre stabilité quotidienne.

A faible dose, ce stress est positif car sans ce petit déséquilibre, nous ne pourrions pas avancer. Mais s’il devient trop intense ou trop répétitif, nous risquons de trébucher, de tomber et de nous blesser.


Lorsque les limites sont atteintes et débordées, le stress n’est plus adapté, ce qui peut conduire à un stress cumulatif et traumatique potentiellement dommageable pour la personne concernée, avec des conséquences inévitables pour son entourage familial et professionnel.

Apprendre à gérer son stress est donc indispensable pour limiter tout risque d'être submergé en cas de situation éprouvante.

Objectifs

- Comprendre les mécanismes du stress

- Acquérir des méthodes et réflexes durables pour réguler le stress

- Savoir récupérer et augmenter son niveau de résistance au stress

- Prévenir la souffrance psychique consécutive au stress

- Prévenir les risques d'épuisement professionnel: burn out

Actions proposées

Le stress est inévitable de certaines situations ou métiers dits à risque. Il reste néanmoins possible d'apprendre à l'anticiper, à le gérer, à le contrôler.


Formation à la gestion du stress relationnel : acquérir des techniques de relaxation physiques et mentales (respiration, gestuelle, visualisation positive) ; réduire l’impact du stress sur soi (affirmer ses priorités, savoir dire non) ; établir une communication anti-stress ; gérer et limiter l’impact des comportements de déstabilisation.

Prévention du burn-out : savoir garder un niveau de stress positif ; connaître ses forces et ses limites ; Concilier contraintes professionnelles et équilibre personnel ; savoir évacuer le stress ; repérer les signes d’épuisement professionnel et les prendre en charge.


 

> retour page d'accueil