Accueil > Soignants face à la mort

Les soignants face à la mort

Contexte

La mort fait partie du quotidien des équipes médicales, mais accompagner un patient jusqu'au bout de la vie, annoncer la mort et prendre en charge en immédiat les proches endeuillés reste une expérience éprouvante.

La gêne, la peur, la crainte de ne pas savoir que dire, que faire, peut conduire à un grand sentiment de solitude et d'impuissance du professionnel avec bien souvent des répercussions pour les familles.

Objectifs

- mieux soutenir et accompagner les patients face à un diagnostic difficile

- repérer les mécanismes psychologiques mis en place par les proches et les soignants face à la mort.

- mieux communiquer avec l’entourage de la victime : annonce de la mort, propos et attitudes humanisantes et propos et attitudes survictimisantes.

- mieux soutenir et accompagner les familles endeuillées: connaissance des rituels et des différences culturelles et religieuses

- mieux repérer ses émotions et les attitudes de défense face à la mort ; développer ses capacités d’écoute et de soutien à l’autre.

Actions proposées

L'annonce de la mort : impact traumatique de la confrontation à la mort, réactions immédiates possibles ; modalités d'annonce; gestion des suites de l'annonce.

Le deuil : clinique du deuil ; deuil traumatique et deuil traumatogène; le deuil selon les âges ; accompagner les personnes endeuillées.

Dimension transculturelle : rites funéraires selon les cultures et les religions ; ajuster les contraintes du service aux attentes des familles .

L'enfant et la mort : l'enfance face à sa propre mort et l'enfant endeuillé ; représentations de la mort chez le jeune enfant et l'adolescent ; clinique du deuil chez l'enfant et l'adolescent ; prise en charge et accompagnement de l'enfant en fin de vie ; prise en charge et accompagnement de l'enfant endeuillé.

Mort collective : spécificité des prises en charge en contexte de mort collective; gestion de crise et prise en charge d'endeuillés en grand nombre .

Analyse de pratique individuelle : reprise de situations éprouvantes ; prendre la distance nécessaire face aux difficultés professionnelles ; se positionner professionnellement de façon constructive ; améliorer ses capacités de communication.

Analyse de pratique collective : reprise de situations éprouvantes ; prendre la distance nécessaire face aux difficultés professionnelles ; mise en commun des représentations et pratiques professionnelles de chacun pour acquérir de nouvelles connaissances permettant d’évoluer ; améliorer les relations professionnelles ; optimiser les ressources collectives pour se donner un soutien mutuel au sein de l’équipe.

> retour page d'accueil