Accueil > Historique CUMP

La création de l’urgence médico-psychologique en France

Historique

Au lendemain de l'attentat terroriste à l'explosif perpétré le 25 juillet 1995 à la station de métro Saint-Michel à Paris, le Président de la République Jacques Chirac donne instruction au Secrétaire d'État chargé de l'Action Humanitaire d'Urgence Xavier Emmanuelli de constituer un organisme approprié à la prise en charge de " blessés psychiques ". C'est ainsi que fut créée la " cellule d'urgence médico-psychologique (CUMP) pour les victimes d'attentats, de catastrophes et d'accidents collectifs "; sous les recommandations du général Louis Crocq.
Quelques jours après, la cellule, composée de douze membres - psychiatres et psychologues - se réunit pour la première fois au Secrétariat d'État à l'action Humanitaire d'Urgence et reçoit sa mission, autour de cinq axes principaux :

1) Définir une doctrine concernant le soutien psychologique précoce et le suivi des blessés psychiques.

2) Mettre en place le plus rapidement possible un dispositif étagé pour la prise en charge de ces blessés psychiques (sur le terrain, dans les structures d'évacuation et dans les consultations spécialisées pour les séquelles).

3) Assurer la formation des personnels à tous les niveaux (psychiatres, psychologues, infirmiers et autres personnels d'intervention).

4) Prévoir l'extension du dispositif à l'ensemble du territoire national et le cas échéant, à l'étranger (aide aux ressortissants français et demandes de gouvernements étrangers).

5) Établir et maintenir les contacts nécessaires avec les autorités administratives et judiciaires concernées, les universités et le réseau associatif.

Des réunions de concertation sont organisées au Secrétariat d'État à la Santé, de septembre 1996 à mai 1997, aboutissant à la parution de deux textes officiels, sous le sceau des deux Secrétariats d'État :

- Un arrêté du 29 mai 97, portant création d'un " comité national de l'urgence médico-psychologique en cas de catastrophes "

- Une circulaire DH/EO4-DGS/SQ2 n° 97/383 du 28 mai 1997, relative à la création d'un réseau national de prise en charge de l'urgence médico-psychologique en cas de catastrophes

- Le Décret n° 2013-15 du 7 janvier 2013 relatif à la préparation et aux réponses aux situations sanitaires exceptionnelles modifie l'organisation des urgences médico-psychologiques
 

> retour page d'accueil