Accueil > DESU

DESU

Centre Monceau - Université Paris VIII, 2003.
Réflexions sur l'approche familiale du psychotraumatisme.

Résumé
Accident de la route, suicide, attentat, catastrophe naturelle, autant d’événements potentiellement traumatiques et susceptibles d’entraîner " une position d’instabilité à partir de laquelle un processus d’équilibration va se déclencher, dans le but de chercher un nouvel équilibre qui permette la survie de tous et de chacun des membres de la famille " (Ausloss, 1983). La famille est un système ouvert, elle est plus que la somme des individus qui la composent et qui sont en interrelation constante. Les relations circulaires qui l’animent ont pour but le maintien de l’homéostasie familiale. Propres à chaque famille, elles dépendent de son histoire, de sa culture et de ses mythes. La pensée systémique est basée sur certains concepts tels que le respect du symptôme, l’importance du contexte, le lien étroit entre l’individu et son environnement. Elle permet de sortir d’une causalité linéaire qui associe à un symptôme un diagnostic et un traitement pour entrer dans un système de pensée circulaire qui tient compte du contexte et de l’environnement. En particulier il interroge les interactions familiales dans la genèse des symptômes et envisage à travers elles les possibilités de leur donner sens.

> retour page d'accueil