Accueil > CIPS

Club International de Pédiatrie Sociale

A l’instigation du professeur Robert Debré et réunis autour du docteur Nathalie Masse au Centre International de l’Enfance, un certain nombre de pédiatres français, suisses et belges, se retrouvaient les 21 et 22 juin 1969 pour confronter leurs expériences et leurs projets : le " Club de Pédiatrie Sociale " était né.
Dès l’année 1970 les membres du Club ont structuré leurs réunions autour d’un thème, ils ont décidé de réunir avant tout des professionnels désireux de s’engager personnellement et sur une base régulière.

En 1974, un premier bilan est dressé : il propose un élargissement du groupe à différents pays d’Europe (Luxembourg, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne) et surtout il introduit la notion de pluridisciplinarité par le biais de l’admission progressive de psychiatres, d’infirmières, de psychologues, d’éducateurs. Il devient le Club International de Pédiatrie Sociale et acquiert un statut officiel d’association. Les nouveaux membres sont invités à fréquenter 2 réunions avant de poser leur candidature, qui doit en outre ètre motivée et parrainée.
Les bilans réalisés en 1979 et 1993 ont chaque fois permis de confirmer l’identité du Club : celle d’un groupe pluridisciplinaire réunissant des praticiens, des enseignants et des chercheurs et proposant un abord global, décloisonné, facilitant les échanges et la réciprocité. Sur 83 membres actifs, en majorité des pédiatres, beaucoup se retrouvent fidèlement à chaque réunion.
Un groupe de praticiens et de chercheurs s’intéressant à la santé globale et au développement de l’enfant et de l’adolescent dans leur environnement.

Le CIPS est devenu ainsi :
- un lieu d’échanges et de recherches pluridisciplinaires
- une réflexion décloisonnée, dans un climat amical
- une association francophone sans but lucratif

> retour page d'accueil